Hideout – Masasumi Kakizaki

tumblr_lxxg9hDgLI1ql3i6eo1_1280( HIDEOUT © 2010 Masasumi KAKIZAKI / Shogakukan Inc. )

Avant la sortie incessamment sous peu ( 4 juillet ) de Green Blood de ce talentueux auteur, l’idée de découvrir l’une de ses œuvres précédente te ferait-elle envie ? Oui ?
En ce cas c’est parfait, en voiture Simone.

Hideout est un one-shot horrifique & psychologique du dessinateur du manga Rainbow, peut-être que ça te parleras un peu plus. Ce titre est à rangé dans la catégorie Seinen et à ne pas mettre entre toutes les mains sou risque de ne plus dormir.

Avant d’aller plus loin, un résume te conviendrait-il ? Eh je te pose une question ! répond ou ce charmant jeune homme viendra te poser lui même la question !

tumblr_mmn8pxMoa91sp5tlwo1_1280( HIDEOUT © 2010 Masasumi KAKIZAKI / Shogakukan Inc. )

Résumé de l’éditeur :

Les ténèbres d’une forêt plongée dans la nuit. Sous une pluie battante, un homme déterminé traque une victime terrifiée. La décision de Seiichi Kirishima est prise : ce soir, il va tuer sa femme.

Pourtant, un an plus tôt, c’était un homme heureux. Ecrivain à succès, mari comblé et papa d’un jeune garçon… à l’époque, tout semble lui réussir. Mais ce bonheur sans faille n’est pas éternel. Le jour où son éditeur met fin à leur collaboration, les ténèbres s’immiscent dans la vie du jeune écrivain, vite criblé de dettes. Une terrifiante descente aux enfers commence, au fil des pages de ce qui pourrait bien être son dernier roman…

L’auteur nous sert un one-shot d’une qualité quasi extrême, la perfection n’est plus très loin pour lui.

Pour résumer en quelques mots : Rythmé / Fluide / Rapide / Sublime / Intéressant / Travaillé / Suspens & Interrogation. Voilà les quelques maître mots de ce titre fort, très fort. Un mélange intéressant non ?

D’ailleurs, je parlais d’intensité et rien que la couverture fait son effet. Outre son côté intriguant, effrayant et malsain, en seulement une illustration il est facilement faisable de se rendre compte que le récit va être riche, intense et voir stressant.

Hideout( HIDEOUT © 2010 Masasumi KAKIZAKI / Shogakukan Inc. )

Néanmoins, il ne faut pas s’arrêter à la couverture en pensant que c’est simplement une histoire d’horreur basique et sans intérêt, FAUX ! Quel sacrilège ce serait tant ce manga est bon et profond.

Ne serait-ce que par le côté graphique, excellent au demeurant mais d’une efficacité si troublante qu’on ressent un étrange sentiment de malaise à la seule vue des planches. Le trait de l’auteur déjà très efficace dans ses précédents titres retranscrit ici parfaitement la folie ainsi que la terreur ambiante.

Hideout70420( HIDEOUT © 2010 Masasumi KAKIZAKI / Shogakukan Inc. )

Tu l’auras compris, c’est un manga malsain, étrange ou encore dérangeant qui nous est proposé.

Mais attention ! L’ambiance est certes, hallucinante mais l’histoire en elle-même est aussi extrêmement entraînante. Pourquoi ?

– Le présent comme le passé sont abordés et sont grandement complémentaire. L’auteur passe le temps qu’il faut sur les Flashback afin de tout nous montrer et ce, pour une compréhension bien meilleure.

– L’évolution mentale des personnages est le véritable point important de l’histoire.

– La retranscription des personnages du passé sur ceux du présent est vraiment troublante et pleine de sens.

– L’ambiance est géré d’une main de maître, et ce, sur tout les plans.

Voilà les 4 gros points à retenir.

La fin du récit quant à elle, est vraiment bien trouvé et apparaît comme un fin ouverte même si je ne la prend pas comme telle personnellement. Chacun se fera son idée à la lecture. On pourrait néanmoins être quelques peu déçu de la conclusion très prévisible…

D’ailleurs, j’ai failli oublier d’en parler, mais le peu de personnages secondaires mis en scène bénéficient eux aussi d’un développement qui, bien que court, reste extrêmement bien fait et là encore très réaliste.

tumblr_m77ljvp0VF1r721sko1_1280( HIDEOUT © 2010 Masasumi KAKIZAKI / Shogakukan Inc. )

En conclusion :

Un one-shot exceptionnel, doté d’une véritable âme. Il est difficilement imaginable que ce titre soit perçu aux yeux des lecteurs comme un titre basique et sans profondeur. Si tel est le cas, c’est que la lecture n’aura pas été faite correctement.

Que ce soit le scénario ou bien le dessin, tout est maitrisé à la perfection, l’auteur sait où il va et surtout où il veut emmener le lecteur. Il maitrise parfaitement son sujet et la tension est réellement palpable.
Outre tout ce que j’ai pus dire précédemment, il y a pas mal de rebondissement et c’est vraiment le côté psychologique de l’œuvre qui est le plus intéressant. Mais la seule vraie question est :  Et toi, qu’en penses-tu ?

Les quelques premières pages avaient été mises en ligne, si l’envie te prend de tester avant de te lancer : http://www.ki-oon.com/preview/hideout/index.html

Un dernier mot pour finir, sur l’édition proposé par Ki-oon. Comme à son habitude, l’édition est soigné, le début du tome possède les pages couleurs originales. Le tome est souple, ce qui permet d’apprécier grandement les planches et le travail très détaillé de l’auteur, le tout sur un papier de qualité. Certains devraient en prendre de la graine… Tout est top jusqu’à la texture de la couverture, c’est dire…

La question est maintenant de savoir si l’éditeur publiera d’autres titres ( X-Gene & Kansen Rettô ) de cet auteur qui est désormais un grand dans ce monde qu’est le manga. A bientôt et file acheter Green Blood à sa sortie, je te garanti que ça vaut le coup !

Un bon 17 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s